Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 18:00

 

Ce 12 novembre, le Père Noël réunit ses lutins et leur dit :
« J'en ai marre d'apporter des cadeaux aux enfants alors que je ne sais même pas lire ! Je démissionne et je retourne à l'école ! Peut-être, une autre personne prendra ma place.
- Mais enfin, personne ne pourra te remplacer, répondit Gégé le lutin rouge.»
            Le lendemain matin, Gégé annonce que le Père Noël est parti. Les lutins s'affolent. Ils vont voir le traîneau mais le traîneau n'est pas là. Le père Noël est bel et bien parti!


            Les traces conduisent vers le village voisin... Les lutins les suivent en espérant rattraper le vieux bonhomme.
Soudain, Souffle-Vent, le plus malin, découvre les habits du père Noël dans la neige!

conte031.jpg


            Au même moment, un vieux monsieur barbu frappe à la porte de l'école du village... La porte s'ouvre. Le monsieur barbu entre.

conte032.jpg

 

 

 

Le directeur reconnaît le Père Noël. Il croit qu'il va lui donner un cadeau. C'est pour ça que les enfants ne rigolent pas. Il lui demande :

«Mais que faites-vous là ?

- je suis là parce que je ne sais pas lire, répond le Père Noël.
-Comment ça ! Vous ne savez pas lire à votre âge ?
- Euh..., non !
- Hum...Bon, d'accord. Nous avons quelques places libres dans notre classe de CP. »


            Les lutins, quant à eux, suivent encore les traces laissées par le Père Noël. Deux empreintes se croisent. Il faut vite faire un choix pour ne pas les perdre de vue car une tempête de neige approche. Ils décident de se réfugier dans un bois car le vent se lève. Le lendemain, ils se réveillent d'un bond et repartent chercher le Père-Noël. Ils aperçoivent une lumière et vont voir : c'est le village. Ils fouillent tout le village à la recherche du Père-Noël.
Ils se dépêchent car il y a un vent glacial dehors. Ils finissent par tomber sur une école, mais elle est fermée.
Sur la porte, il y a une affiche où il est écrit :


                                    École fermée, les classes sont en sortie scolaire 

à l'exposition "manivelles et roues dentées".



001-copie-5.jpg

Un des lutins s'écrie :
« Oh non, le père-Noël a dû monter dans le bus avec les enfants... » Puis il ajoute « Et l'exposition est à au moins deux heures de marche d'ici, nous ne le rattraperons jamais ... Comment allons-nous faire ? »
            « Allons chercher derrière l'école. Le traîneau y est peut-être ? »
            Ils vont derrière l'école et découvrent le traîneau avec les rennes. Ils montent.
« Comment le faire décoller ? », dit Gégé. Un des lutins trouve un vieux fouet et tape les rennes. Ils décollent mais atterrissent sur ....le toit de l'école !
« Plus fort !!!!!! », dit Gégé.
Ils redécollent et atterrissent.....pile sur le bus qui revenait.

            Gégé réfléchit et dit : « Mais avec tout ce bruit les enfants vont sortir et nous voir !» Mais Souffle-vent lui répond : « Ne t’inquiète pas, je sais qu’il y a de la poudre magique dans le traineau, elle va nous faire disparaître, vite, va la chercher ! »

Gégé prend la poudre et en met partout sur le traineau. Les enfants et le Père Noël sortent du bus pour rentrer en classe. Mais le Père Noël avait oublié quelque chose dans le car, il fait demi-tour et, en revenant, découvre les lutins.

Le Père Noël leur dit :

« Bonne nouvelle, je sais enfin lire après toutes ces années ! 

  - C'est bien, dit Gégé, maintenant tu peux rentrer à la maison.

- Pas encore, répond le père Noël, j'ai encore plein de choses à apprendre à l'école !

- Mais qu'est-ce qu'il a avec cette école, ce vieux schnock, s'exclame Lutin Grincheux ! »

Heureusement, le Père Noël ne l'entend pas...

« Bon, j'ai bien réfléchi, dit le Père Noël. Je vais reprendre ma place de Père Noël mais je vais aussi m'inscrire à des cours par correspondance. Si vous me voulez encore les Schtroumfs !? »

  Les lutins acceptent.

  « Bon, allez, on a encore du pain sur la planche les gars !!! »

  Ils remontent à toute vitesse dans le traineau et retournent s'occuper de la distribution des cadeaux, comme toutes les années...

  Pas tout à fait comme toutes les années : cette année, le père noël a eu aussi un cadeau. Les lutins lui ont offert un joli livre...

Partager cet article

Repost 0
Published by 10 jours....10 classes...10 contes... - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Bedu Rémi 20/12/2012 22:22


BOnjour !


Ce conte m'a intéressé en tant que lecteur pour l'idée orignale,


pour la cohérence du scénario et la simplicité du texte, assez court et facile, ce qui est souvent uen qualité quand on veut raconter une histoire compréhensible qui se termine bien... Bravo !


 

Louis 17/12/2012 19:17


Je trouve ce conte particulièrement rigolo accause de son titre mais comme on dit l'abis ne fait pas le moine en clair cela veut dire que ce conte est bien.

hugo 14/12/2012 20:03


trop bien le conte vous l' avez bien continuer

jade 11/12/2012 21:07


cest moi qui est commencer l histoire est je trouve que les autre classe l on vraiment amiliorer bravo vraiment je suis tres etoner

bedu rémi 02/12/2012 10:24


Votre idée est originale et astucieuse : bravo !


13-1-9-19   12-5  16-5-18-5  14-15-5-12  14-5  18-9-19-17-21-5   20   9-12


   16-1-19   4-5   22-15-21-12-15-9-18   3-15-14-20-9-14-21-5-18  19-5-19


5-20-21-4-5-19  19 ' 9-12  16-18-5-14-4   7-15-21-20  1  12 ' 5-3-15-12-5  ?


17-21-5  22-1  20  15-14  4-5-22-5-14-9-18  1-12-15-18-19  ?


2-15-14   3-15-21-18-1-7-5   16-15-21-18   12-1   19-21-9-20-5 !


18-5-13-9  2-5-4-21


9-14-19-20-9-20-21-20-5-21-18  4-1-14-19  12-5  12-15-9-18-5-20

Présentation

  • : Le blog de 10jours...10classes...10contes...
  • : en 10 jours, 10 classes de France vont créer 10 contes de Noël...
  • Contact

Recherche