Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Noël en danger

Il était une fois un petit garçon qui avait rencontré un petit lutin qui était très triste. Le petit garçon aussi car il n’avait plus de parents. Le petit garçon demanda au lutin pourquoi il pleurait. Celui-ci lui dit :
«Le cristal du Père Noël est en train de fondre. Si le cristal fond, la magie de Noël disparaitra à jamais. Veux-tu bien m’aider à sauver la magie de Noël ?

- Oui, bien sûr. Si la magie de Noël disparaît, les enfants n'auront plus de cadeaux !

- Si tu veux m'aider, nous devons tout de suite aller voir le Père Noël, mais attention, il y a des dangers sur la route! »

         Sur leur chemin, ils rencontrèrent une rivière ensorcelée avec des crocodiles puis une forêt de ronces. Au passage suivant, ils virent plein de maisons en bonbon. Le lutin devint fou et abandonna le petit garçon.

« Eh, ne m’abandonne pas ! Si nous voulons sauver la magie de Noël, il faudra le faire ensemble. »

Alors le lutin revint les poches  pleines de sucreries qu’ils partagèrent en continuant leur long et périlleux chemin. Quand la nuit tomba, ils établirent un petit campement pour se reposer un peu.        

Le lutin décida de monter la garde car il avait entendu des bruits étranges. Mais il était si fatigué, qu’au bout d’une heure seulement il dormait profondément. Alors, quelqu’un en profita et vint leur voler la carte qui était censée les mener vers le cristal du Père Noël.

 

Le lendemain matin, ils se réveillèrent et cherchèrent la carte. 

« Mince, la carte n'est plus là ! 

- Comment allons-nous faire pour la retrouver ? »

Alors, ils se mirent à la chercher. Soudain, ils entendirent des bruits étranges : « YAKA, YAKA, BOUDA » et ils virent un indien avec un arc à la main. L'indien avait la carte...  L'enfant se frotta les yeux. Oui, l'indien avait bien la carte.

Le lutin dit: « Rends-nous la carte, s'il te plaît ! »

L'indien ne comprit pas et il s'enfuit dans la montagne.

L'enfant et le lutin le poursuivirent très, très, longtemps.

Le lutin dit: « Je suis fatigué. »

L'enfant lui répondit: « Nous n'avons pas le choix. Continuons. »

Mais.......  «…Ahhhhh!... Ohhhhhh!...  Aïe! Aïe! Aïe! »

Ils étaient tombés dans un piège très dangereux.

Il fallait trouver un plan pour sortir de là.

Le lutin regarda dans son sac. Il en sortit une flûte et se mit à jouer. Tout à coup, une porte s'ouvrit au fond du trou.

Derrière cette porte, il y avait de la lumière. Le lutin et le petit garçon marchèrent, contents, en direction de cette lueur. Le lutin ouvrit son sac qui contenait une mystérieuse petite boussole dont l'aiguille pointait en direction du nord. La lueur devenait plus forte...

Devant eux, s'ouvrit alors une espèce de galerie qui menait au cristal qui avait à moitié fondu.

« Oh la la ! » s'affolèrent le lutin et l'enfant. Ils communiquèrent pour trouver une solution. L'enfant s'écria : « Je sais ! Il faut le mettre au froid ! ».

Le lutin répondit : « Justement, j'ai les mains froides ! ».

L'enfant prit le cristal, le mit dans les mains du lutin et le cristal s'arrêta de fondre.

J Noël en danger

Le cristal se mit à grossir, grossir … pour redevenir comme avant. Le lutin et le petit garçon trouvèrent un passage qui menait à la maison du Père Noël. Quand celui-ci ouvrit sa porte, surpris et bouleversé, il se mit à sauter de joie… Ils s’embrassèrent et dansèrent comme des fous. Quand le calme revint, le Père Noël prit le cristal et le déposa avec mille précautions dans son frigo. Il leur proposa de faire la tournée avec lui, ce qu’ils acceptèrent volontiers. Ce fut un noël extraordinaire, le plus beau de leur vie…

FIN

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de 10jours...10classes...10contes...
  • : en 10 jours, 10 classes de France vont créer 10 contes de Noël...
  • Contact

Recherche