Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Il était une fois, dans un pays très froid, un Père Noël vêtu d'un habit vert. Ses proches le trouvaient charmant, son énorme barbe blanche cachait toujours un sourire.

Cette année-là, la veille de Noël, le Père Noël vérifiait si tous les cadeaux étaient prêts...

 B1

Armé de sa liste interminable, il parcourut le premier bâtiment « Afrique ». Malgré leurs nombreuses fêtes, les lutins semblaient avoir fait leur travail. Les cadeaux étaient soigneusement rangés par ordre alphabétique : Afrique du Sud…Algérie…Angola…

Rassuré, il se dirigea vers le bâtiment  « Amérique ». Il ouvrit la porte et vit les cadeaux pour les enfants d’Amérique. Les jouets n’étaient pas rangés dans l’ordre alphabétique et quelques cadeaux étaient ouverts. Le Père-Noël devait les ranger en ordre, mais il n’avait plus le temps. Il appela les lutins du bâtiment d’Amérique pour les ranger. Malheureusement, ils étaient en train de faire la fête et ils n’entendaient pas le téléphone sonner.    

 

Alors, le Père-Noël alla les chercher, mais il ne savait pas où les trouver. Soudain, il avait tout oublié. Il revint chez lui et sa femme lui demanda :

« Que se passe-t-il ? Le bâtiment "Amérique" est-il rangé ? ».

Le Père Noël lui dit :

« - Quel  bâtiment ?

 - Ah ! Tu refais une crise d'amnésie ! »

Quelques minutes plus tard, sa mémoire revint et il décida de partir à la recherche des lutins dans tout le pays.

Il dit à sa femme : « Je pars!

-D'accord, bonne chance!" et elle le suivit discrètement pour éviter de le vexer.

Le Père Noël chercha partout et au bout d'un moment il se dit : « J'ai oublié un endroit : la maison de la fête des lutins, c'est évident!!! »

Il s'y rendit en traineau et entra en trombe dans la maison en hurlant : « Montez tous dans le traineau, vous n'avez pas fini votre travail! »

Et tous les lutins se ruèrent à l'extérieur de la maison...

 

 

Ils s’éparpillèrent dans les rues voisines pour ne pas avoir affaire au Père Noël. Heureusement, la Mère Noël veillait au grain.

Elle bloqua toutes les issues du village en claquant du doigt.

« Demi-tour sur le champ ! », tonna-t-elle.

Alors, ils montèrent dans le traîneau, passèrent à travers les nuages, et en quelques minutes arrivèrent dans le bâtiment Amérique.
 Les lutins se précipitèrent vers leur travail. Ils allèrent si vite, qu’au bout d’une heure seulement, toutes les salles étaient rangées, propres, les cadeaux classés par ordre alphabétique, soigneusement emballés et prêts à être distribués.

Ensuite, le Père Noël et ses lutins se dirigèrent vers le bâtiment "Asie". Ils commencèrent à ranger les cadeaux. La Mère-Noël arriva en faisant du bruit et le Père-Noël se retourna. 

Les lutins profitèrent que le Père Noël ait le dos tourné pour se faufiler entre les cadeaux et retourner faire la fête.

Lorsque le Père Noël se retourna, les lutins étaient partis. Mais la Mère Noël était arrivée à la maison des lutins avant eux et elle les gronda.

- Que faites-vous là?

- Nous faisons la fête.

- Retournez vite aider le Père-Noël. Il faut encore ranger les cadeaux du bâtiment "Europe".

- Oui..... oui..... Nous y allons. On a en assez de tout ce travail

   La Mère-Noël suivit les lutins et les surveilla attentivement. Les lutins n'avaient pas vraiment envie de ranger les cadeaux. Ils cherchaient un moyen pour s'échapper......

Ils s'aperçurent alors que la fenêtre était ouverte. C'est la Mère Noël qui avait fait ça pour voir comment ils allaient réagir. Les lutins grimpèrent le long du mur et la Mère Noël vit alors un chat sauvage rayé jaune et noir sauter sur le rebord de la fenêtre. "lI tombe à pic celui-là" pensa la Mère Noël. Le pire ennemi des lutins les poursuivit jusqu'à la salle Europe. Le bazar complet s'installa alors dans ce bâtiment. La Mère Noël ne savait plus quoi faire. Le Père Noël attiré par le vacarme accourut. Quand il vit le désastre, il déclara :

- Cette année les enfants européens n'auront pas de cadeaux"

Dans sa tête toutefois, il pensait le contraire.

Une heure plus tard, le Père Noël partit faire sa tournée en oubliant les cadeaux pour les enfants d'Europe!!! Quand il finit son tour du monde en traineau, il se dit "il me semblait que j'avais plus de cadeaux". Il haussa les épaules et s'en alla du toit de la dernière maison.

Quand il arriva chez lui, il vit la Mère Noël les bras pleins de cadeaux, c'était ceux des enfants d'Europe!!! Il jeta un coup d'oeil à la fenêtre mais le jour s'était déjà levé...



FIN

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de 10jours...10classes...10contes...
  • : en 10 jours, 10 classes de France vont créer 10 contes de Noël...
  • Contact

Recherche