Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

Aujourd’hui, c’est la veille de noël… Tous les enfants du monde attendent leurs cadeaux avec une grande impatience. Mais chez le Père Noël, c’est la panique ! Depuis plusieurs jours, il est malade, cloué au lit ! 

A1 

Alors, il décide que la Mère Noël fera la tournée. Malheureusement, elle n'a pas trouvé le traîneau. Les lutins doivent en construire un, mais ils n'ont pas le matériel nécessaire et la nuit va tomber. Il est presque 18 heures, ce 24 décembre. L'heure de la tournée approche. Quand la Mère Noël va au magasin acheter le matériel, elle se tord la cheville.

 

 

 A3

 

 

 

Elle appelle un employé, mais personne ne vient. Soudain, une femme aux yeux noirs apparaît et lui dit:

« Avez-vous besoin de moi ?

 - Euh ! Non, merci. »

L'inconnue insiste :

« - Venez chez moi ! C'est juste à côté.

 - Bon, d'accord, répond la Mère Noël. »

 

Pendant que l'inconnue l'aide à se rendre chez elle, la Mère Noël se demande pourquoi elle tient tant à ce qu'elles aillent dans sa maison. Arrivée chez l'inconnue, la Mère Noël n'en croit pas ses yeux : le traîneau qu'elle a cherché partout, est là, devant ses yeux...

L'inconnue voyant la Mère Noël très surprise lui explique qu'elle est une ancienne fée et que les lutins l'ont prévenue de la maladie du Père Noël. Elle voulait donc aider en préparant le traîneau.

 

La fée laisse un instant la mère Noël, le temps de monter dans son grenier. On entend un raffut incroyable. Elle redescend avec une paire de béquilles.

« Avec ces béquilles et mes pouvoirs magiques, vous n’aurez aucun mal à descendre les cheminées. »

La mère Noël est si contente de retrouver son traîneau qu’elle lui dit :

« Demandez ce que vous désirez et vous l’aurez.

- Je voudrais redevenir la fée du Père Noël. Autrefois, j’étais sa meilleure fée. Je l’aidais tous les ans à préparer le traîneau, à fabriquer les cadeaux, puis à les distribuer.

Mais un beau jour, le Père Noël n’a plus voulu de moi. 

Donc, je suis partie en pleurant et en me demandant pourquoi il m'avait virée.  

- D'accord, d'accord, j'ai compris. Vite ! C'est l'heure de partir faire la distribution des cadeaux. Je vais aller mettre tous les cadeaux dans le traîneau. Venez avec moi ! » 

Arrivées à la première maison, elles descendent le long de la cheminée. Mais les gens ont oublié leur chien dans la maison ! La mère-Noël, qui ne le voit pas, atterrit en lui donnant un grand coup de pied. Le chien se met à aboyer. 

 La Mère-Noël ne sait plus quoi faire. Alors, elle remonte dans la cheminée. Mais elle tombe une 2ème fois. Elle se fait mal à une jambe. Le chien continue à aboyer.

Les gens se réveillent, ils voient la Mère Noël mais croyant rêver vont se recoucher. Le chien aboie toujours. La fée qui a entendu les aboiements apparaît avec une muselière pour endormir le chien. La Mère Noël demande à la fée de livrer les cadeaux et de faire la tournée à sa place. En échange elle redeviendra la fée du Père Noël.

La fée accepte et dit à la Mère Noël : « Venez dans le traîneau, je vais vous raccompagner ». Elle dépose la Mère Noël et part faire la tournée. En quelques heures, toutes les maisons sont remplies de cadeaux.

Pendant ce temps, la Mère Noël parle avec le Père Noël et lui dit : « Votre ancienne fée veut redevenir votre fée ». Le Père Noël accepte.

Lorsque la fée revient, après avoir distribué les cadeaux, elle soigne le Père Noël en un clin d'œil !

Tous sont contents et le Père Noël s'exclame :

« J'espère que je ne serai plus jamais malade pour Noël ! »

 

FIN

 

 









 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de 10jours...10classes...10contes...
  • : en 10 jours, 10 classes de France vont créer 10 contes de Noël...
  • Contact

Recherche